domestic horses



« 1 500 gendarmes mobiles et CRS, plus un millier de policiers ont été déployés pour la journée du 14 juin. Environ 1 500 grenades lacrymogènes et 175 grenades de désenserclement ont été tirées. Rapporté à la longueur du parcours, cela en fait une toutes les trois mètres et demi.
Au 6 juin, il y avait eu 753 procédures judiciaires intentées à des manifestants de presque tous les âges et de toutes origines sociales.
Des peines de prison ferme avec mandats de dépôt ont été prononcées, ce qui est d’ordinaire plutôt rare pour des incarcérations de courte durée. En revanche, il est difficile de connaître le nombre exact d’arrestations et de gardes à vue : toutes ne débouchent pas sur des plaintes, mais on peut raisonnablement miser sur le double ».


Facebook Plusone Linkedin Delicious Twitter

Back to
Infinite March - Paris Sousmarin [first draft]